Avec l’upcycling ou le surcyclage, les aspirations écologiques s’affirment en déco !

Le recyclage a permis la récupération et réutilisation de matériaux dans l’industrie, ce qui a grandement contribué à la réduction d’émission de déchet. En développant le concept de recyclage avec les tendances écologiques et la prise de conscience en général, des variantes comme l’upcycling sont apparues afin de redonner vie à des objets sans utilité ou valeur particulière sans les réinjecter dans le cycle de production. L’upcycling ou surcyclage en déco se base sur un principe élémentaire de chimie applicable à grande échelle qui se traduit par une décoration aux allures rustiques sans perdre en confort.

Upcycling : le recyclage en décoration

Utilisé pour la première fois en Allemagne par l’ingénieur Reiner Plitz, le terme anglophone upcycling ou surcyclage en français vise à mettre en place une décoration éco-responsable en partant uniquement de matériaux préexistants. Partant du principe de « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme », l’upcycling ou surcyclage en déco consiste à fabriquer de nouveaux objets à partir d’objets inutilisés et usagés. Le concept est donc fondamentalement différent de la réparation ou du retapage de vieux objets du fait que l’objectif du surcyclage déco est d’attribuer un nouveau rôle à ces derniers d’un point de vue esthétique et fonctionnel.

La notion de seconde vie des matériaux à travers le recyclage étant désormais récurente, l’upcycling apporte en revanche une nouvelle vision dans le design et décoration où cette notion peut facilement être exploitée pour mettre en valeur d’anciens mobiliers.

Un mode de décoration écologique

Tout objet peut être converti avec l’upcycling, ce qui donne notamment l’opportunité aux décorateurs professionnels ou amateurs de laisser librement parler leur imagination. En effet, le nombre de déclinaison est presque infini pour un matériau et la créativité sera le seul critère pour la conception de nouveaux objets originaux voire extravagants. Leur design peut donc changer drastiquement afin de les introduire subtilement dans la décoration, ce qui permettra de les revaloriser sans s’en débarrasser automatiquement.

Le surcyclage post-consommateur peut également raffiner certains objets en de beaux meubles utilisables sans avoir l’air de provenir d’une déchèterie. Par ailleurs, de nombreuses boutiques ont été ouvertes dans le but de démontrer l’intérêt de conserver des vieux objets pour en faire des chefs-d’œuvre de décoration bon marché.

Décorer et aménager avec le surcyclage

L’achat de mobilier neuf ne figure pas dans la tendance écologique de l’upcylcing, qui priorise les objets de seconde main. Ils offrent en outre un excellent rapport qualité prix et restent les solutions les plus accessibles pour les jeunes personnes et entrepreneurs. Mise à part l’originalité de la décoration, le surcyclage facilite l’aménagement de l’espace en le transformant en un véritable terrain de jeu où n’importe quel objet peut être placé et converti pour servir une nouvelle vocation.

L’upcycling ou surcyclage déco fait ainsi d’une pierre deux coups en transformant les matériaux usagés en mobiliers utiles et offre la possibilité de pousser la personnalisation plus loin, par exemple un pot de fleur encastré dans un bureau pour végétaliser l’espace.

Les luminaires en fil font de l’ombre aux traditionnelles suspensions
Tendance déco : il sera difficile de passer à côté de la céramique !